Formation poste-grade

FORMATION POSTGRADE EN PSYCHOTHERAPIE D’ORIENTATION SYSTEMIQUE

Cursus de la Plateforme Systémique Genevoise

 

Le but de la PSGe est de permettre aux psychologues inscrits à son cursus de formation d’obtenir le titre fédéral postgrade de spécialiste en psychothérapie d’orientation systémique. Le cursus de formation de la PSGe a été reconnu conforme aux exigences de la loi sur la psychologie (LPsy, 935.81) par la Fédération Suisse des Psychologues en sa qualité d’organisme responsable dans le cadre d’une demande d’accréditation fédérale déposée à l’Office Fédéral de la Santé Publique (OFSP) le 31 mars 2016.

La PSGe s’est constituée comme organisme de formation dans la continuation de Cursus romand de formation postgrade à la psychothérapie d’orientation systémique de l’Association Suisse de Thérapie Familiale et intervention systémique (ASTHEFIS). Elle regroupe les instituts de formation suivants: la FARP (Formation des associations romandes et tessinoises des psychologues), le CEFA (Centre d’Étude de la Famille – Association Genève), l’IECF (Institut d’études du couple et de la famille) et l’IF (Institut de la Famille).

  1. Structure et contenu du cursus:

Le cursus PSGe se compose de deux cycles de formation : un premier cycle de trois ans de « Formation de base » et un deuxième cycle d’« Approfondissement théorique et mise en pratique » de deux ans.

Premier cycle : formation de base

Le premier cycle du cursus se compose d’un premier module « propédeutique » d’un an et d’un second module de « formation à la psychothérapie systémique » de deux ans.

Le premier module « propédeutique » est donné par la FARP. Il dispense un enseignement théorique sur les grands courants systémiques. Une activité psychothérapeutique individuelle n’est pas exigée pour accéder à ce premier module.

Le second module de « formation à la psychothérapie systémique » est donné par le CEFA Genève. Il dispense un enseignement théorique sur la prise en charge systémique des principaux troubles psychiques et des situations spécifiques, sur les techniques d’entretien systémiques ainsi que sur la logique médicale, la sociologie et le droit de la famille et l’éthique professionnelle. Il comprend également des séances de supervision individuelle et en groupe et de l’expérience thérapeutique personnelle individuelle et en groupe. Un travail écrit est demandé au terme du 1er cycle. Une activité thérapeutique est exigée pour accéder au second module du premier cycle.

Second cycle : Approfondissement théorique et mise en pratique

Le second cycle « d’approfondissement théorique et de mise en pratique » de deux années est co-organisé par l’IF et l’IECF. Il centré sur l’application de la systémique dans les différents setting thérapeutiques : la thérapie familiale, la thérapie de couple, la thérapie individuelle systémique et l’approche systémique en institution. Par ailleurs, l’objectif de ce second cycle est de renforcer les compétences et le style propre du thérapeute en s’appuyant sur les nouvelles approches dans le champ systémique. Il comprend également des séances de supervision individuelle et en groupe et de l’expérience thérapeutique personnelle individuelle et en groupe. Un travail écrit est demandé au terme du 2ème cycle.

  1. Total et répartition des heures d’enseignement du cursus

La structure de la formation ainsi que les contenus correspondent aux exigences de la Loi sur les professions de la psychologie (LPsy).

Le cursus complet comporte un total de 1’338 unités (de 45 minutes) au minimum, reparties comme suit :

  • Connaissances et savoir-faire : 528 unités (112 pour le premier module du premier cycle, 208 pour le second module et 208 pour le second cycle)
  • Expérience psychothérapeutique personnelle : 50 unités en groupe (25 au second module du premier cycle et 25 au second cycle) et 50 en individuel (à accomplir durant les 5 années du cursus)
  • Supervision : 160 unités en groupe (80 au second module du premier cycle et 80 au second cycle) 50 unités en individuel (à accomplir durant les 5 années du cursus)
  • Activité thérapeutique individuelle : 500 unités (200 au premier cycle et 300 au second cycle), avec 10 cas supervisés et documentés, terminés ou en cours de traitement. S’y ajoute l’exigence d’une pratique clinique équivalente à 2 ans à 100%, dont 1 an dans un établissement de soins psychosociaux de base et 1 an dans une institution de soins psychothérapeutiques-psychiatriques.

 

  1. Conditions d’admission au cursus :

Être en possession d’un diplôme de haute école en psychologie (master ou licence) d’une haute école suisse reconnue ou équivalent.

Avoir suivi un enseignement en psychopathologie correspondant aux exigences FSP.

S’engager à se conformer aux règles fixées par le code déontologique de la profession.

Dès la 2ème année, soit l’entrée au module 2 du 1er cycle : avoir une pratique clinique permettant d’effectuer des psychothérapies d’orientation systémique.

Dès l’entrée au second cycle : avoir une garantie de pouvoir accomplir les deux années à 100% en institution psychosociale avant la fin du cursus.

Un dossier de candidature comprenant une lettre de motivation, un CV et une copie des diplômes est à envoyer au secrétariat de la PSGe.

  1. Coûts du cursus :

Le coût du cursus de la formation est de CHF 21’000.- pour un candidat en emploi (3’200.- pour l’année propédeutique, 8’900.- pour le second module du premier cycle (deux années) et 8’900.- pour le second cycle (deux années) et CHF 16’500.- pour une personne en stage (2’500.- pour l’année propédeutique, 7000.- pour le second module du premier cycle et 7000.- pour le second cycle). Ces coûts comprennent l’ensemble des enseignements théoriques, les supervisions de groupe, l’expérience thérapeutique personnelle en groupe et l’évaluation des connaissances de l’étudiant. Il faut y ajouter pour chaque candidat CHF 600.- pour le suivi du dossier durant la cursus et environ CHF 7’500.- pour les 50 unités de supervision individuelle et CHF 7’500.- pour les 50 unités d’expérience thérapeutique individuelle.

 

  1. Formateurs :

Dr Robert Neuburger : psychiatre – psychanalyste – thérapeute de famille ASTHEFIS – professeur honoraire de psychologie ULB – président du CEFA Genève (www.robertneuburger.com)

Benoît Reverdin : psychologue, spécialiste en psychothérapie FSP – thérapeute de famille ASTHEFIS – chargé d’enseignement à la FPSE UNIGE – directeur OPCCF et IECF

Dr Francis Ritz : psychiatre-psychothérapeute FMH – thérapeute de couple et de famille ASTHEFIS – président de l’Institut de la famille

Dr Loraine Roth : psychiatre-psychothérapeute FMH – thérapeute de couple et de famille ASTHEFIS – présidente de l’Association Genevoise de Thérapies Familiales

Salomon Uzan : docteur en psychologie – psychologue spécialiste en psychothérapie FSP et thérapeute de couple et de famille ASTHEFIS – co-fondateur CEFA Genève – membre EFTA

Philippe Beytrison : psychologue, spécialiste en psychothérapie FSP – thérapeute de famille ASTHEFIS

 

  1. Contact

Des renseignements plus détaillés, ainsi que la procédure d’inscription peuvent être obtenus à l’adresse suivante : psge@farp.ch